Et bientôt…






Du 4 au 7 mai, Faustin Linyekula revient à Bruxelles, ou plus exactement au Musée Royal d’Afrique Centrale à Tervuren qui rouvrira ses portes à l’automne après plusieurs années de chantier. Avec Moya Michael, il présentera dans une des galeries du nouveau bâtiment Banataba, une réflexion sur la mémoire et un voyage vers un petit village sur le bord du fleuve Congo.
En juin, débutera le processus de travail autour de Congo, l’opus d’Eric Vuillard que Faustin mettra en scène avec des compagnons de longue route, Pasco Losanganya et Daddy Kamono Moanda. Cette première résidence accueillie par le CND à Pantin se poursuivra en août à Kisangani.
Sur les traces de Dinozord reprend la route et sera au LIFT à Londres les 15 et 16 juin.
Après deux premières étapes à Kisangani en août 2017 et à Johannesburg et Durban en mars 2018, Not Another Diva, une collaboration entre la sud-africaine Hlengiwe Lushaba et Faustin Linyekula sera en résidence à Kisangani du 14 juillet au 2 août.
Autre production Studios Kabako, une étape de travail de Piki Piki de Djino Alolo sera présentée le 6 avril au CCN de Roubaix, le travail se poursuivra au long de l’année.